3 juin 2013 Archives | FN 17 Federation Front National de Charente-Maritime

2013 04 12 21.13.50 267x300 Copé – Ginesta : vive les mariés !Communiqué de presse de Nicolas Melnikowicz, candidat à l’élection municipale et responsable du Front National de Saint-Raphaël

Jordi (dit Georges) Ginesta, anciennement député du groupe R-UMP et fraichement reconverti UMP, a reçu en grandes pompes à Saint-Raphaël Jean-François Copé, le président contesté de l’UMP, mercredi 29 mai, au Palais des Congrès.

Au cours des congratulations et autres discours, le frère ennemi de François Fillon s’est permis de lancer l’allégation qui consiste à laisser croire aux non-avertis que le Front National était la cause de la perte des dernières élections, et que par conséquent

un rapprochement était alors exclu… 

Il convient donc de rafraîchir la mémoire de celui-ci en lui rappelant la présidentielle de 2007, où l’ancien président de l’UMP, Nicolas Sarkozy, avait été élu après être largement venu draguer l’électorat de patriotes du Front National, en reprenant une grande partie du programme frontiste (en faisant des promesses que jamais il ne tint). Par la suite, il alla même jusqu’à nommer des ministres de gauche ! Plus récemment, pendant la campagne des législatives de 2012, plusieurs porte-parole de l’UMP ont annoncé qu’en cas de duel FN-PS, ils appelleraient à voter PS…

Tout cela montre clairement une scission entre les militants et électeurs UMP, qui défendent la France et ses valeurs et se reconnaissent dans le Front National, et les cadres de l’appareil UMP, qui, eux, ne voient que leurs intérêts personnels.  Ainsi, en créant cette fausse alternance gauche/droite, et en faisant leur «Front républicain» pour faire barrage au Front National, l’UMP s’assure un règne à mi-temps avec le PS,  tout en gardant éloigné le Front National, pourtant seul parti à pouvoir redresser la France.

Monsieur Copé, Nicolas Sarkozy nous a montré, en 5 années de pouvoir, qu’il se moquait de la France et des français, et s’il a perdu l’élection présidentielle de 2012, il ne le doit qu’à lui-même ! 

Le Front National, lui, représente la seule et véritable opposition à ce système UMPS en place depuis trop longtemps, qui coule et divise la France année après année, et les français sont de plus en plus nombreux à le comprendre. 

Alors, arrêtez de prendre les français pour des billes, ils ne sont plus dupes !

Source de l’article: http://fninfos.fr/?p=18855

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.