février 2014 Archives | FN 17 Fédération Front National de Charente-Maritime

Communiqué de Presse du Front National

La feuille de route gouvernementale sur l’intégration, dévoilée hier par le premier ministre, est un résumé de toutes les graves dérives communautaristes et clientélistes de la politique d’immigration de la France depuis plusieurs décennies.

Le ton général du document est clairement communautariste : jamais les flux d’immigration et leur importance ne sont interrogés, pas une seule fois le concept d’assimilation n’est mis en avant. Il s’agit au contraire de promouvoir la vision anglo-saxonne d’une société multiculturelle, divisée, fondée sur le concept anti-républicain de « diversité » (ethnique et culturelle bien sûr, jamais sociale).

Si elle n’est pas explicitement mentionnée, la discrimination positive suinte dans toutes les pages de ce rapport, notamment quand il propose de promouvoir le « label diversité » et les « recrutements hors concours » dans la fonction publique, politique déjà largement entamée par l’UMP dans les années 2000.

On regrettera aussi qu’au moment où la crise économique et sociale accable un nombre croissant de nos compatriotes, où les déficits publics explosent, ce rapport préconise de développer l’aide pour la réinsertion familiale et sociale des anciens migrants, mise en place par l’UMP en mars 2007, et qui consiste à financer pour ces « anciens migrants » des aller-retour entre la France et leurs pays d’origine.

Ce rapport n’invente pas grande chose par rapport à l’idéologie immigrationniste et communautariste qui prévalait déjà sous Nicolas Sarkozy, mais il continue de l’aggraver et de détricoter encore davantage l’unité nationale et la République.

Nous prônons une vision inverse : l’arrêt de l’immigration, la lutte contre l’immigration clandestine et la promotion de l’unité nationale sont des préalables indispensables à toute politique d’assimilation.

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.