mars 2016 Archives – FN 17 Fédération Front National de Charente-Maritime

Retrouvez l’intervention de Jean-Marc DE LACOSTE LAREYMONDIE lors de la première commission des finances de la région Aquitaine Limousin Poitou-Charentes

*

Chers collègues,

Il me revient donc l’honneur d’ouvrir la 1° séance de cette commission des finances, du budget et des affaires générales. Le hasard a voulu que le doyen d’âge (je ne pensais vraiment pas en être là) et le benjamin – en l’occurrence une jeune femme – appartiennent au groupe FN. Je m’en réjouis, bien entendu. Cela prouve que notre mouvement couvre parfaitement le « spectre » de la société.

JMLLCette commission est, à mes yeux, la plus importante, vous en conviendrez, de par son objet, l’argent étant, bien entendu, le nerf de la guerre; elle est donc le « levier armé » de l’action régionale.

Permettez-moi, simplement, avant de procéder à l’élection du Président et du Vice- Président, de rappeler, en tant qu’élu de Poitou-Charentes, dans quelles circonstances nous allons démarrer nos travaux de préparation du budget 2016. Vous n’en serez pas surpris, tant l’étonnement des intéressés n’a pas laissé de nous surprendre.
Il va, évidemment, falloir traiter le grave problème de la dette laissée par les dirigeants de l’ancienne région Poitou-Charentes.

Dans l’intérêt général, il me paraît pour le moins nécessaire de disposer du détail des impayés et de la dette dont M.Macaire ne cesse de s’étonner. C’en est d’ailleurs consternant ! Le Président Rousset semble avoir pris la mesure du problème, ainsi que la Cour régionale des comptes. Mais, je le dis sans agressivité ni polémique, l’ancien Président de cette région, dans la foulée de la perte de sa délégation, aurait dû, et ça aurait été d’ailleurs son honneur, quitter la Vice-Présidence qu’il détient encore.
Comment, en effet, par respect pour les électeurs et pour l’institution, pourrait-il continuer à participer à l’exécutif de la Région, après avoir « laissé passer »- ce sont ses propres explications, si l’on en croit la presse – de telles dérives ?

Voilà! Il me semble qu’un minimum de sens des responsabilités le commanderait. Et ce serait, permettez-moi de le redire, son honneur.

Le budget primitif 2016 qui va occuper nos débat aujourd’hui est inédit : il est le premier issu de la reconfiguration des régions en application de la loi NOTRe. Je rappelle que tous les groupes n’étaient pas unanimes sur l’opportunité de cette réforme d’inspiration européenne.

Cette loi NOTRe, réputée faire des économies d’échelle, tiendra t’elle ses promesses ?
Dors et déjà, des interrogations se posent :

  • Quel sera le budget total de la Région ALPC ?
    Sera t’il la simple addition des budgets des 3 anciennes entités ?(Aquitaine : 2,7 milliards, Limousin : 678 millions, Poitou-Charente : 978 millions)
    Sera t’il moindre ou plus élevé ?
  •  Qu’en sera t’il concernant la fiscalité indirecte que chaque région fixe ? Comment se fera l’harmonisation entre les trois anciennes régions ? Sur la fiscalité la plus haute ou la plus basse des 3 anciennes régions ?
  • Qu’en sera t’il de la Dotation Globale Forfaitaire ?
    Sur quel montant table t’on ?
    Sera t’elle de plus ou moins 400 millions d’€ ? (somme des trois régions légèrement revues à la baisse)
  • Où seront, en section de fonctionnement, les économies d’échelle ?
    Y aura t’il des économies faîtes sur les charges de personnel(non remplacement de certains fonctionnaires partant en retraite ?) ou encore sur les subventions aux associations ?
  • A combien s’élèvera l’encours de la dette de la Région ?
  • A combien d’années s’élèvera la capacité de désendettement de la région ?

A notre avis, il s’agit là des questions et des axes fondamentaux qui devront nous guider à l’orée de cette mandature afin d’assurer les services auxquels nos concitoyens ont droit, sans pour autant alourdir la dette de notre collectivité.

 

Jean-Marc DE LACOSTE LAREYMONDIE
Conseiller régional FN ALPC

Cliquez ici pour télécharger l’intervention au format pdf

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.