Béziers (34) – Robert Ménard décrit une ville occupée par « des pauvres, des Maghrébins, des gitans »

rmenard1 Béziers (34) – Robert Ménard décrit une ville occupée par « des pauvres, des Maghrébins, des gitans »Créateur de Reporters sans frontières, Robert Ménard raconte ses vacances à Béziers et Puisserguier.

Le journaliste polémiste Robert Ménard, dont les intentions de briguer la mairie de Béziers en 2014 avaient filtré après les législatives, a effectué sa rentrée politique par le biais de son blog. Un retour fracassant. Hier matin, il a mis en ligne un billet intitulé Se sentir chez soi, dans lequel le créateur de Reporters sans frontières raconte ses vacances dans son village de Puisserguier et à Béziers.

Mais on est loin de l’idyllique carte postale envoyée du bord de mer à la tante Simone restée à la capitale. Robert Ménard, en plus de regretter la disparition de l’esprit de clocher jadis cher aux villages – « cela ressemble d’avantage à une banlieue », dit-il -, ose un descriptif rarement assumé de Béziers.

Car, en plus d’un constat partagé peu ou prou par certains – il parle d’un centre-ville en perdition -, le journaliste évoque à longueur de textes les populations immigrées qui vivent en cœur de ville. Laissant entendre qu’ils sont l’une des causes de cette situation qu’il dénonce.

Lire la suite

Le maire UMP de Béziers, l’ex pied-rouge Raymond Couderc, répond à Ménard : « Je préfère le vivre ensemble à la stigmatisation de communautés »

[…]

Guillaume Vouzellaud 2012 211x300 Béziers (34) – Robert Ménard décrit une ville occupée par « des pauvres, des Maghrébins, des gitans »Du côté du FN : « Il est dans le vrai. C’est la triste réalité de Béziers »

Au Front National, on se félicite de ces propos, le secrétaire départemental, Guillaume Vouzellaud, ne cache pas sa proximité avec Robert Ménard.

« Il est dans le vrai. C’est la triste réalité de Béziers. Il faudrait être aveugle pour ne pas la voir. Je suis certain que les citoyens biterrois partagent également cette vision. Et quant aux causes de cette situation : « c’est le résultat de trente ans de politique « UMPS ».

Entre constat partagé et analyses politiques divergentes, la campagne pour les municipales 2014 semble presque lancée…

Source

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/?p=186207

Soyez républicains, partagez svp !

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.