En Haute-Loire, les islamistes d’al-Qaïda sont priés de se signaler à la gendarmerieFN 17 Fédération Front National de Charente-Maritime

phpQl4SBZAM 261x300 En Haute Loire, les islamistes d’al Qaïda sont priés de se signaler à la gendarmerie

Communiqué de Pierre Cheynet, secrétaire départemental du Front National de Haute-Loire

Le quotidien La Montagne vient de nous apprendre que la ville de Langeac hébergeait en « résidence surveillée » Saïd Arif, un haut responsable algérien d’al-Qaïda condamné en 2007 à dix ans de prison pour avoir préparé plusieurs attentats à l’arme chimique ou biologique contre la tour Eiffel et plusieurs grands magasins de la capitale.

Condamné en juin 2012 à six mois de prison pour s’être évadé en Suède lors de sa précédente assignation à résidence, ce dangereux individu est prié désormais de pointer quotidiennement à la gendarmerie de Langeac, où il loge à l’hôtel dans des conditions de confort qui, n’en doutons pas, feront honneur à l’hospitalité auvergnate.

Après le terrible fiasco de l’affaire Merah qui avait révélé les failles des services de renseignement français sous l’ère Sarkozy, le gouvernement socialiste étale à son tour dans la presse son incapacité à surveiller le danger islamiste, sans parler bien sûr de le faire reculer !

L’UMP ne fait pas mieux puisque Mme Rosso-Debord, proche de François Fillon et de Laurent Wauquiez, a osé, durant la campagne présidentielle, qualifier d’ « outrance » la volonté de Marine Le Pen de « déclarer la guerre au terrorisme » en proposant notamment que le corps électoral soit consulté sur le rétablissement de la peine de mort pour les auteurs d’attentats.

Les Français voient bien aujourd’hui que Marine Le Pen avait raison. Ce n’est pas avec les bons sentiments de l’UMPS que l’on terrorisera les terroristes mais avec des réponses fermes et adaptées au danger qu’ils représentent.

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/?p=190691

Soyez républicains, partagez svp !

  • more En Haute Loire, les islamistes d’al Qaïda sont priés de se signaler à la gendarmerie

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.