Insolite. Premier vol d’essai réussi pour une « voiture » volante

Quand la science-fiction devient réalité… Une société américaine a annoncé le succès du premier vol d’essai d’une voiture volante.

Le prototype est baptisé Transition. C’est un petit avion, qui peut aussi rouler sur route avec les ailes repliées. Il a volé pendant huit minutes, ouvrant la voie à sa commercialisation d’ici un an, a précisé la firme Terrafugia.

« Avec ce vol, nos équipes ont montré leur capacité à rendre réel ce qui était jusqu’à maintenant considéré comme un rêve impossible à réaliser », se félicite le fondateur de l’entreprise, Carl Dietrich.

787 mètres d’élan pour décoller

D’une autonomie de 787 km, Transition est large de 2,30 mètres en version voiture – ce qui lui permet de se garer dans un garage classique – et de 8 mètres quand ses ailes sont déployées pour voler.

Pour s’envoler, l’engin a besoin d’une piste de 762 mètres de long, rendant de fait impossible le rêve de s’envoler au-dessus des embouteillages, sauf à prévoir son décollage à l’avance.

Une centaine de modèles commandés

De nombreuses entreprises ont déjà tenté de vendre une voiture volante, mais aucune n’est parvenue à céder plus de quelques modèles. D’un coût de 279 000 dollars, Transition a déjà été commandé à une centaine d’exemplaires, assure Terrafugia.

Aujourd’hui, grâce à de nouveaux matériaux et à une conception assistée par ordinateur, de tels engins sont moins chers et plus légers. « Est-ce que tout le monde en conduira un dans cinq ans comme dans (le dessin animé) les Jetson ? Non », reconnaît Winfield Keller, vice-président de l’Association internationale de la voiture volante, une fédération professionnelle.

« Mais nous arrivons à un stade où d’ici 10 ou 15 ans, les personnes qui posséderont et piloteront de tels engins seront des gens comme vous et moi », assure-t-il.

Passionnés d’aviation

Les constructeurs espèrent aussi d’ici là séduire les forces de l’ordre, la police aux frontières ou même l’armée, en plus des passionnés d’aviation.

À l’heure actuelle, Terrafugia cible surtout les pilotes qui cherchent un peu plus de flexibilité et de moindres frais liés au stationnement de leur avion – qu’ils pourraient donc ranger dans leur garage personnel.

Deux autres entreprises au moins se sont également lancées dans la course à la voiture volante. La société néerlandaise PAL-V a testé un prototype de véhicule tenant de la voiture et de l’hélicoptère. La firme basée en Californie Moller International développe de son côté un avion personnel à décollage et atterrissage verticaux.

Source de l’article: http://www.ouest-france.fr/actu/actuDet_-Insolite.-Premier-vol-d-essai-reussi-pour-une-voiture-volante_39382-2062321_actu.Htm

Soyez républiquains, partagez !

  • more Insolite. Premier vol dessai réussi pour une « voiture » volante   Ouest France

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.