le 14 août, une retraitée poignardée dans son hall d’immeuble

phpaMYVyAAM 199x300 La criminalité ne cesse de s’étendre à Mulhouse : le 14 août, une retraitée poignardée dans son hall d’immeubleCommuniqué de Patrick Binder, conseiller municipal FN de Mulhouse, conseiller régional d’Alsace

En effet, une femme de 75 ans a été retrouvée morte, gisant au sol dans son sang, au niveau des boîtes aux lettres du 132 de la rue Vauban. Elle présentait quatre plaies au niveau du cou. « Il s’agit vraisemblablement de blessures causées par une arme blanche ».

Martine Binder, conseillère municipale FN de Mulhouse s’est rendue sur les lieux. Dans cette résidence qui n’est apparemment jamais confrontée à l’insécurité, ce meurtre dénote la gravité de la situation mulhousienne.

Après la guérilla urbaine et ses 50 actes criminels de destruction de véhicules dans quatre quartiers mulhousiens quasiment tenu sous silence par les médias nationaux comme par France 3 Alsace, voilà un crime crapuleux commis à l’égard d’une personne âgée. La réalité de l’insécurité n’épargne donc plus aucuns quartiers de Mulhouse.

Les plus faibles subissent au quotidien la violence à Mulhouse.

Mulhouse détient maintenant le triste record en Alsace en matière d’insécurité. Les mesures mises en place hier par Jean-Marie Bockel (gauche moderne) et aujourd’hui par Jean Rottner (UMP) sont totalement inefficaces et ils le savent ! Bockel du haut de son estrade de sénateur et président de l’Agglomération ne voit pas, n’entend pas la souffrance des plus faibles dans notre ville. C’est lui qui de 1989 à 2010 en tant que maire a tout mis en œuvre pour favoriser la paupérisation de notre ville. Avec aujourd’hui plus de 110 nationalités différentes, on peut mesurer l’échec du multiculturalisme, modèle périmé qui génère la gangrène qui ronge notre ville.

La délinquance, la criminalité, la violence dans les quartiers a pris un visage de terreur. Comment dans une société comme la nôtre peut-on accepter un tel crime ? Le clan de l’UMPS au pouvoir depuis des décennies à Mulhouse porte toute la responsabilité de l’explosion des actes qui peuvent aller jusqu’au meurtre !

J’appelle les Mulhousiens à se réveiller, à se secouer, à arrêter de baisser la tête, de raser les murs et d’être résignés.

L’avenir de Mulhouse passera en rejetant les élus en place : Freyburger (PS), Buttazzoni (PS), Rottner (UMP), Grosskost (UMP), Hillmeyer (démocrate), Bockel (gauche moderne). Ces gens vivent bien grâce aux indemnités reçues chaque mois. Ils n’ont aucuns comptes à rendre pendant que vous subissez l’insécurité au quotidien !

Changeons Mulhouse ensemble, rejoignez nous !

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/?p=183470

Soyez républicains, partagez svp !

  • more La criminalité ne cesse de s’étendre à Mulhouse : le 14 août, une retraitée poignardée dans son hall d’immeuble

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.