La Syrie nouveau terrain des djihadistes


journaliste 289x300 La Syrie nouveau terrain des djihadistes
Deux journalistes occidentaux ont été enlevés et détenus pendant une semaine par des djihadistes internationaux en Syrie, avant d’être libérés jeudi dernier par des combattants rebelles de l’Armée syrienne libre. Les deux hommes sont tombés sur le campement d’un important groupe de plusieurs dizaines de combattants islamistes étrangers.

Les journalistes ont décrit leurs ravisseurs comme des musulmans britanniques d’origine pakistanaise et bengalie. Ils ne cessaient de faire référence à la charia et au Coran, et affirmaient être sous les ordres d’un émir non identifié. Menacés de mort, les deux journalistes ont tenté de s’enfuir pieds nus du camp où ils étaient retenus en otages. Leurs ravisseurs ont ouvert le feu sur eux, manquant de peu de les tuer. Blessés, l’un à la jambe, l’autre au bras, les deux hommes ont été sommairement soignés par leurs ravisseurs, qui les ont accusés d’espionnage avant de leur déclarer leur intention d’exiger une rançon en échange de leur libération.
Après plusieurs jours de captivité, détenus sous étroite surveillance et les yeux bandés, ils ont été finalement libérés par l’intervention de combattants de l’Armée syrienne libre, qui ont investi par la force le campement de ces djihadistes étrangers.
L’enlèvement des deux journalistes vient confirmer les nombreuses informations selon lesquelles la Syrie serait devenue le nouveau terrain de prédilection du djihad international.
Ces militants islamistes internationaux sont manifestement plus intéressés par l’instauration d’un État islamique dans la Syrie de l’après-Bachar que par une quelconque participation aux combats contre l’armée syrienne. Leur présence a été signalée dans diverses parties de la Syrie, mais presque jamais dans les opérations de l’Armée syrienne libre.

Source

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/?p=181136

Soyez républicains, partagez svp !

  • more La Syrie nouveau terrain des djihadistes

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.