Le commissariat de Trappes (78) pris d’assautFN 17 Federation Front National de Charente-Maritime

6137441 trappes manuel valls denonce des violences inacceptables Le commissariat de Trappes (78) pris d’assautVendredi vers 20 h 30, à Trappes (Yvelines) entre 200 et 400 personnes hostiles se sont attroupées devant le commissariat, situé au cœur du “quartier sensible” des Merisiers, et ont lancé des projectiles. Des poubelles ont été embrasées et des abribus ont volé en éclat.

Ces individus entendaient manifester leur colère à la suite de la garde à vue d’un des habitants, qui avait agressé la veille au soir un policier. Jeudi en fin de journée, des fonctionnaires de police avaient procédé au contrôle d’une femme portant un voile intégral sur la voie publique. Très vite, le ton était monté et un attroupement s’était crée. Le compagnon de la femme s’en était pris à un des policiers et aurait tenté de l’étrangler. Cet homme de 21 ans a été immédiatement interpellé et placé en garde à vue, ce qui a “irrité” certains habitants associant l’affaire à l’agression d’une autre femme voilée par deux frères le 14 juillet dernier.

 

Vendredi dans le courant de l’après-midi, déjà, une quarantaine de personnes hostiles aux forces de l’ordre s’étaient rassemblées devant le commissariat. Dans la soirée, des CRS stationnés le long de la N 10, appuyés par un hélicoptère de la gendarmerie qui survolait la cité, avaient investi le quartier vers 22 h 30.

« Il est inadmissible qu’à la suite de l’agression d’un policier, une manifestation se déroule devant un commissariat pour demander la libération de l’auteur », déclarait Thierry Mazet du syndicat Alliance. Les faits qui se déroulent à Trappes sont graves. C’est l’autorité de l’Etat qui est remise en cause. »

Rappelons que la loi sur le port du voile intégral, entrée en vigueur en avril 2011, interdit la dissimulation du visage dans l’espace public. Elle punit l’infraction d’une amende pouvant aller jusqu’à 150 euros ou d’un stage de citoyenneté. Les tenues « interdites dans l’espace public » sont le niqab, voile intégral ne laissant apparaître qu’une fente pour les yeux et la burqa, vêtement traditionnel en Afghanistan, qui couvre complètement la tête et le corps, un grillage dissimulant les yeux.

Source : leparisien.fr

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/le-commissariat-de-trappes-78-pris-dassaut/

Soyez républicains, partagez svp !

  • more Le commissariat de Trappes (78) pris d’assaut

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.