Le rapport de Bruxelles sur le smic peut-il enflammer la présidentielle ?Fédération Front National de Charente-Maritime FN 17

La commission s’attaque à la délicate question des salaires minimums modulables, l’abaissement des charges salariales et la libre circulation de la main-d’œuvre à travers toute l’UE.
Anticipant la polémique à venir, Laszlo Andor, le président de la commission aux affaires sociales, a réfuté le caractère ultra-libéral des propositions affirmant la nécessité d’instaurer des salaires minimums : « Nous n’avons pas le pouvoir d’imposer ou d’harmoniser un salaire minimum partout au sein de l’Union, mais nous plaidons pour la généralisation de salaires minimaux, l’expérience montrant que leur mise en oeuvre a bien contribué à lutter contre la pauvreté et à soutenir la demande », a expliqué le commissaire à l’Emploi soulignant même, selon les Echos, que « les salaires minimaux aident à résister à la course destructrice vers des coûts du travail toujours plus bas ».La Commission européenne se positionne donc pour un salaire minimum identique partout en Europe, mais modulable selon les secteurs professionnels.
Déjà en novembre 2011, Laszlo Andor s’était prononcé en faveur d’options politiques visant à garantir un niveau de revenus décent à chaque individu au sein de l’union européenne.

Un message entendu comme une évolution du discours de la Commission, principalement adressé à l’Allemagne où les salaires minimums sont jugés trop faibles et ne concernent que 70% des travailleurs.

En France, en revanche, le SMIC est le même partout, ce qui fait craindre à certains l’explosion pur et simple du salaire minimum.
L’idée d’un Smic européen n’a convaincu ni Dupont-Aignan, ni Le Pen ni Mélenchon : « C’est la Commission de Bruxelles qui a précipité l’Europe dans la ruine du chômage et c’est la même qui, après avoir allumé l’incendie, veut maintenant encore ajouté le feu à l’incendie », a ainsi réagi Nicolas Dupont-Aignan, mardi matin sur Europe 1 qui y voit une version revisitée du Service du Travail Obligatoire instauré par Vichy en 1942.

Source de l’article: http://www.marianne2.fr/Le-rapport-de-Bruxelles-sur-le-smic-peut-il-enflammer-la-presidentielle_a217013.html

Soyez républiquains, partagez !

  • more Le rapport de Bruxelles sur le smic peut il enflammer la présidentielle ?

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.