L’entretien de Christian Bouchet à TéléNantes.Fédération Front National de Charente-Maritime FN 17

Emission « Carrefour de l’info » du 6 octobre : Jean-Michel Nagat reçoit cette semaine Christian Bouchet, porte-parole du Front National de la Loire-Atlantique. Ce militant de la 1ere heure nous expliquera ce qui a changé dans ce parti qui vient de fêter ses 40 ans cette semaine.

Le Front National se sent pousser des ailes Bleu Marine et annonce une liste baptisée Saint-Nazaire Bleu Marine aux prochaines élections municipales.

Christian Bouchet porte parole du Front National et responsable des élections, annonce des listes à La Baule, Nantes et Saint-Nazaire ainsi que des participations à d’autres listes dans le département. Jean-Claude Blanchard animera la liste Saint-Nazaire Bleu Marine dont la tête de liste sera validée par les instances nationales et « où tout est ouvert. »

En aucun cas le Front National ne fera alliance avec Philippe Freche, il veut jouer cavalier seul au travers une liste ouverte à des UMP « dégoûtés par les intrigues et les magouilles » , des Modem, mais surtout à des Nazairiens non encartés « qui ont envie de changement ». Ils affirment avoir des adhésions nouvelles à Saint-Nazaire de syndicalistes de gauche, de militants Modem, UMP et de Debout la République. « On se voit assez comme le futur Hénin-Beaumont de l’ouest » clame Christian Boucher.

Comme on le voit la surenchère des listes ouvertes a commencé à Saint-Nazaire. Certaines resteront au port faute de réunir 49 candidats. Le rassemblement Bleu marine se veut très optimiste sur sa capacité de présenter une liste.

Pour le rassemblement Bleu Marine Saint-Nazaire est « une ville en crise sociale, économique et politique. Une ville où il existe un électorat en déshérence. » Un programme sera réalisé avec les Nazairiens.

Saint-Nazaire Bleu Marine veut rassembler « le peuple honnête ». Une personnalité exclue de la CGT va organiser « la rébellion des ouvriers contre les syndicats. »

Enfin sur la mathématique électorale Saint-Nazaire Bleu Marine fonde ses espoirs sur l’effondrement du Modem « qui est passé de 18,68 % en 2008 à 8,76 % et 2,60 % aux élections de 2012. « Les divisions récurrentes de la droite UMP et leur perte de 6 points en une législature. » Ils visent au moins 10 % ce qui leur permettrait d’avoir des élus au conseil municipal de Saint-Nazaire à condition de commencer par trouver 49 candidats.

Source : www.saintnazaire-infos.fr

Source de l’article: http://fninfos.fr/?p=10201

Soyez républicains, partagez svp !

  • more L’entretien de Christian Bouchet à TéléNantes.

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.