Eldorado pour les investisseurs avec une économie qui inspire confianceFN 17 Federation Front National de Charente-Maritime

La Russie affermit ses positions sur le marché des investissements directs étrangers. La compagnie internationale de consultation Kearney a rehaussé d’un point la note de la Russie, qui devance ainsi la France, l’Afrique du Sud et les Emirats Arabes Unis. Des experts, interrogés par La Voix de la Russie, considèrent le potentiel du marché russe encore fortement sous-évalué. L’indice de confiance des investisseurs tient compte des facteurs politiques et économiques, qui influent sur les investissements directs étrangers. Le sondage, effectué auprès de quelque 300 top-managers dans une trentaine de pays, a montré que le marché russe attirait les placeurs de capitaux, même dans les conditions d’instabilité mondiale et en dépit des spéculations. Au cours de l’année dernière son crédit a augmenté. La Russie a ainsi devancé le Japon, mais également son partenaire des BRICS, l’Afrique du Sud, à laquelle on prédisait, il y a encore un an, une forte accélération pour les indices de confiance des investisseurs.

Un tel résultat n’étonne pas les placeurs de capitaux qui travaillent depuis de longues années en Russie, comme David Grey, associé-gérant de PricewaterhouseCoopers en Russie, qui déclarait : « Nous sommes présents en Russie depuis déjà 25 ans. Certes, les conditions de travail ici demandent encore beaucoup d’efforts. Mais en ces quelques années des changements considérables vers le mieux se sont produits. Au regard de la concurrence dans la sphère des investissements, les positions de la Russie sont maintenant nettement meilleures. La réforme fiscale a diminué la pression des régulateurs, il devient plus facile d’ouvrir un commerce. Certes, il reste encore beaucoup à faire. Toutefois, nos clients étrangers sont persuadés : la Russie est un bon et prometteur marché, l’un des plus intéressants dans leur carnet. » fin de citation

L’adhésion de la Russie à l’Organisation Mondiale du Commerce est indiquée comme l’une des causes de l’amélioration de sa note. Cela a garanti l’accès à de nouveaux marchés, y compris d’investissement. L’entrée dans l’OMC sous-entend l’abandon du protectionnisme, politique qui freine l’afflux des capitaux. La Russie préférait « jouer d’après les règles » déjà avant son adhésion, et à présent leur observation est aussi régulée au niveau international. C’est un signal clair envoyé aux placeurs de capitaux, a raconté dans une interview à La Voix de la Russie, le directeur général de l’OMC Pascal Lamy, je cite :
« Le marché russe devient toujours plus ouvert. Et au fur et à mesure que la Russie va diversifier son économie dans le sens de la rendre moins dépendante de l’exportation des matières premières, qu’elle va augmenter la valeur ajoutée de sa production, les exportations russes deviendront sans cesse plus sensibles au protectionnisme. Ayant intégré l’OMC, la Russie s’est engagée à respecter les mesures anti-protectionnisme. Une telle politique aura une énorme portée à l’avenir. » fin de citation.
Cette année les investissements directs étrangers continuent de croître. Selon les données du Ministère du Développement économique de Russie, l’indicateur pour le trimestre a dépassé 15 milliards de dollars. L’Etat planifie de s’investir prochainement dans de gros projets d’infrastructure. On évoquait à ce propos une somme de près de 14 milliards de dollars. Du reste, cette initiative, formulée au Forum économique international de Saint-Pétersbourg, a déjà suscité un grand intérêt chez les investisseurs.

Source de l’article: http://www.prorussia.tv/Russie-Eldorado-pour-les-investisseurs-avec-une-economie-qui-inspire-confiance_v410.html

Soyez républicains, partagez svp !

  • more Russie : Eldorado pour les investisseurs avec une économie qui inspire confiance

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.