la gauche facteur d’insécuritéFédération Front National de Charente-Maritime FN 17


Eric Domard 284x300 Violences de Romans sur Isère et de Massy : la gauche facteur d’insécurité
Communiqué d’Eric Domard, membre du Bureau politique du FN

Les délinquants n’avaient déjà rien à craindre de Nicolas Sarkozy, ils se sentent pousser des ailes avec l’arrivée au pouvoir de la gauche connue pour son laxisme en matière de lutte contre l’insécurité.

La sortie très médiatisée le soir de sa nomination de Manuel Valls, ministre de l’Intérieur, dans un commissariat de Noisy-le-Sec n’aura pas rassuré les policiers ni effrayé les caïds de banlieue.

En deux jours, les forces de police ont été violemment attaquées par des voleurs de voiture dans la Drôme le 23 mai et par une bande de jeunes à Massy dans l’Essonne le 24 mai.

Les propos pour le moins irresponsables de Manuel Valls rejetant toute idée de présomption de légitime défense pour les policiers, ajoutés à ceux de Christiane Taubira souhaitant un assouplissement des sanctions contre les mineurs délinquants, ont déjà des conséquences désastreuses pour la sécurité des Français et ceux qui sont chargés de l’assurer.

Pas plus hier avec l’UMP incapable de lutter efficacement contre l’insécurité qu’aujourd’hui avec une gauche enfermée dans son angélisme dévastateur, les Français ne sont en sécurité et les policiers protégés dans l’exercice de leurs fonctions.

Face à l’insécurité et à ceux qui la propagent et l’encouragent, il faut une opposition ferme et résolue. Il faut des députés marinistes à l’Assemblée nationale qui défendront le principe de tolérance zéro.

Source de l’article: http://www.nationspresse.info/?p=170832

Popularité de cet article: 6%

Soyez républicains, partagez svp !

  • more Violences de Romans sur Isère et de Massy : la gauche facteur d’insécurité

Front National
Marine le pen
Le Pen
Rassemblement National

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.